Vent dantesque

Le nuit fut agitée, les bourrasques secouaient fortement la tente, et faisaient gronder la forêt. Le bruit était tellement fort que J’ai du avoir recours aux boules quies pour trouver le sommeil. La nuit se passe sans problèmes, à un hauban détendu près.

Nous partons tranquillement le lendemain, après une bonne nuit de sommeil. Le vent est toujours là, et nous bouscule littéralement sur la crête. Je pense que les rafales montaient à 45 noeuds. L’antenne qui coiffe le pic Neulos, émet une plainte ininterrompue.

La descente nous conduit presque directement au fameux col du Pertus, ou passe l’autoroute reliant Perpignan et Barcelone. La ville est particulièrement sinistre, malgré le beau temps. C’est une ville de passage, et même ses habitants ne prennent pas le temps de s’y installer correctement. A part, peut-être, ces supermarchés qui vendent principalement de l’alcool et des cigarettes. On dirait que l’Europe n’a pas finit d’harmoniser sa fiscalité. Les consommateurs opportunistes qui s’y arrêtent sont à l’image des produits qu’ils achètent : criards, en gros format.

Courage, fuyons… Vite, sauvons nous de cet enfer. Un peu de pain, le plein d’eau, nous voilà repartis dans la fournaise de l’après midi. La pente est raide et la goûte est grosse… quelle idée de marché par 35 degrés en plein soleil !

L’après midi est rude mais par chance, des forêts charmantes et une source d’eau nous permet de finir cette petite étape de 30km sans trop souffrir.

Chêne liège

Un bivouac accueillant nous attend, même si généreusement fréquenté, au cœur du hameau de « Las Ilas ». Il y a même une douche, moi qui avait abandonné l’idée de me laver correctement avec toute cette sécheresse ambiante.

L’émotion de l’après midi aura été cette odeur d’incendie, qui planait dans l’aire vers les 800m. En réalité, la source du feu est loin, mais nous marchons dans une végétation de boîte d’allumettes, avec un vent à décorner les bœufs. Mieux vaut ouvrir l’œil, et surtout la narine.

(4 commentaires)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :